C’est dimanche ! #4 novembre

dans Tour d'horizon

Notes de lectures, pensées, choses vues … Chaque dimanche, retrouvez le carnet insolite de la semaine écoulée.


Rédaction NSP
MATHILDE LAHDNETS
  • « Plusieurs excuses sont toujours moins convaincantes qu’une seule. » (Aldous Huxley).
  • « Question : Est-ce que Lénine, Trotski, Staline, Hitler, José Antonio Primo de Rivera et le Pandit Nehru s’intéressaient, dans leurs prisons respectives, au Tour de France (ou à quelque chose d’équivalent) ?» (PAC, Intra Muros, 4 juillet 51)
    *PAC est sidéré par l’intérêt porté par les prisonniers de Clairvaux au Tour de France.
  • « S’ennuie-t-on jamais avec des livres, avec Oscar Wilde, avec Montherlant, avec Bernard Shaw, avec Rivarol, avec Hemingway ? S’ennuie-t-on lorsqu’on a la tête pleine de visions merveilleuses ou cocasses, de souvenirs très doux, d’un mépris très solide ». (PAC, Pensées)
  • Nadia Murad, Irakienne, est prix Nobel de la Paix. Ce qu’elle a vécu est terrifiant. Son but : faire comprendre aux hommes que la honte n’est pas d’être violée mais d’être violeur. Pas gagné.
  • Lu (je n’ai pas dit relu) César et Cléopatre, de Shaw. Aimé : « Quand un imbécile (a stupid man) fait quelque chose dont il a honte, il dit toujours que c’est par devoir (duty). »
  • Lu.« Les Américains restent rarement compatissants au-delà d’une surface limitée par leurs intérêts, le cœur est gros comme ça mais jamais loin du portefeuille. » (Philippe Lançon, Le Lambeau).
  • Lu. Un invité de la princesse Mathilde se vantait que Flaubert lui ait fait lecture de Bouvard et Pécuchet. La princesse, proche de Flaubert, lui ayant dit qu’elle pensait qu’il confondait, le vantard répondit « Ah! C’est vrai, princesse, je me trompe un peu. je confondais. Il m’a lu « Bouvard », cela, j’en suis sûr? Mais vous avez raison, il ne m’a pas lu « Pécuchet ». (Proust, Salon de la Princesse Mathilde).  Ça vaut le « mon livre préféré : Zadig et Voltaire » du ministre hollandais (!) Frédéric Lefebvre (qui , ayant terminé César, s’apprête à attaquer Cléopatre).
  • Vous ne le saviez pas. En 1941, Sartre, le résistant du Flore, prit à Condorcet la place d’un professeur juif  démis de ses fonctions.
  • Nous avions Mardi Gras. Les enfants se déguisaient en princes, princesses, mousquetaires, pirates ou animaux. Nous avons Halloween, les petits se déguisent en monstres, les moins petits brûlent les voitures, pillent les magasins, saccagent les terrasses de cafés et purgent les policiers. Comme nous sommes en démocratie, pas question de toucher aux « réseaux sociaux », alors nous créons des commissions, des cellules de crise, nos ministres à l’unisson déclarent que ça n’est pas civil et que s’ils remettent ça, ces « jeunes », ils  seront punis, parce que c’est la loi. Na !
  • Moi dictateur du monde je commencerai par les envoyer faire un petit tour en Chine, Arabie Saoudite ou Turquie (au choix).
  • Le procès de Georges Tronc, le maniaque du massage pédestre fait à nouveau la une des media. Photos, télés, interviews. De qui ? ben voyons, de son avocat Dupont-Moretti. Le barreau a son Dupont-Moretti, les médecins leur David Khayat. Copie à revoir.
  • L’affaire Khashoggi est intéressante. Aucun dirigeant ne dit la vérité. Tout le monde ment. Chacun se (nous) la joue la vérité si je mens, la main sur le cœur, in God et Allah we trust. La vérité, c’est quoi? C’est que Trump n’aurait qu’un coup de fil à passer pour que le voyou de Ryad soit remplacé par son clone. La vérité c’est que l’Arabie Saoudite a trop de pognon aux EU pour que ça explose du fait d’un banal assassinat d’un journaleux. Et les milliers (milliers : essayez d’imaginer : les 14 morts des inondations de l’Aude sont un drame national – et c’est en effet un drame – alors des milliers?) de morts au Yemen? Rien à cirer du Yemen, ni de l’Afghanistan, ni de nulle part hors hexagone. La vérité c’est le monde à l’envers (en apparence) : les USA et l’Arabie Saoudite unis (!!) contre Erdogan (lui-même pas vraiment indépendant des milliards saoudiens et/ou US, ce qui donne du piment à la vérité si je mens). La vérité c’est que l’Arabie et la Turquie se disputent le sunnisme et que Khashaggi est un  simple effet de manches. La caravane passe. Much adoo about nothing. La seule vérité : la loi du plus fort : le pognon et les armes. Pendant longtemps les EU ont eu le monopole des deux. Fini. Les EU ne peuvent plus se passer du pognon arabe. Alors on vend des armes et on lèche les babouches. Qu’est-ce qu’il doit rigoler le soir, MBS, enfin tranquille, en lisant Tintin au pays de l’or noir.
  • Toute la bien-pensance sinon allemande, du moins de Cologne, s’était réjouie (!) de la construction de la grande mosquée. Sauf que ces messieurs-dames n’ont pas été invités par Erdogan à l’inauguration, que tous les discours furent en turc sans traduction allemande. Et les bons Allemands de se demander pourquoi le ciel leur tombe sur la tête, et certains, plus vifs, de se rendre compte que les 900 mosquées du pays ont été en partie payées par leurs impôts et sont entretenues par, que ce sont des lieux d’islamisation, aucunement d’intégration, mais bien d’une société parallèle qui jamais ne s’intégrera. La corde pour être pendu. Peut-être temps que Merkel et consorts en finissent avec leur repentance. Est-ce que je me repens de Napoléon?
  • Taylor Swift a mandé sinon ordonné à ses 112 millions de « suiveurs » sur Instagram de voter démocrate.
  • Le Cameroun est une république. Suffit de le dire, pas plus difficile que ça. Aussi Paul Biya, 85 ans, attaque-t-il un septième mandat. La démocratie comme je l’aime.
  • Il y a deux manières de paraître intelligent(e) : parler en l’étant vraiment ou se taire et les autres  imaginent que.
  • Mon grand-père, lorsqu’il chassa le tigre avec le Maharadja de Kapurthala, c’était avant la guerre de 14, eut été bien étonné si on lui avait dit qu’une centaine d’années plus tard Jaguar et Land Rover seraient indiens et que le propriétaire de l’équipe de foot de Leicester qui se tuerait en hélicoptère en octobre 2018 s’appellerait Vichai  Srivaddanaprabha.
  • Le motif réel de la réduction de la vitesse 90 à 80 km/h : 200 millions d’€ l’an. C’est calculé, c’est prévu, c’était budgété avant même l’installation des panneaux 80 – et si ça ne suffit pas à héberger, nourrir, soigner les familles d’imams, les Albanais et autres « migrants », on passera à 70 (et on augmentera la CSG des retraités).

Derniers articles Tour d'horizon

Haut De Page