Bonjour, c’est dimanche 12 janvier

dans Tour d'horizon

Notes de lectures, pensées, choses vues … Chaque dimanche, retrouvez le carnet insolite de la semaine écoulée ou d’une autre.


Rédaction NSP
MATHILDE LAHDNETS
  • Qu’est-ce que le journalisme? C’est ce qui sera moins intéressant demain qu’aujourd’hui (Gide).
  • Ce vice impuni, la lecture. (Valéry Larbaud).
  • On se veut et on s’enlace; puis on s’en lasse et on s’en veut (Sacha Guitry, de l’Amour).
  • Elle a dit. Après avoir été la femme la plus invitée de Paris, je suis la plus évitée. (Arletty, 1946)
  •  Il a dit.  « Un seul parti, le parti communiste, est capable de préparer l’instauration de la dictature du prolétariat. La victoire est possible dans celui des pays qui sera le plus atteint par la  guerre. » Et : « Nous invitons nos adhérents à pénétrer dans l’armée, afin d’y accomplir la besogne de la classe ouvrière qui est de désagréger cette armée. » (Maurice Thorez, appelant à la défaite de la France avant de déserter puis d’être récompensé par le poste de vice-président du Conseil par De Gaulle à la Libération)
  • Il a dit. « Contre l’Eglise, au nom de son prétendu Dieu, d’un dieu de charité et d’amour, avec le concours de son clergé, les révolutionnaires feront disparaître toutes les survivances de la barbarie de l’intolérance primitive. » Et: « C’est aborder la question sociale à sa véritable base  que d’engager le combat contre Rome, rempart par excellence du conservatisme. » (George Mandel).
  • Clemenceau, directeur de L’Aurore, s’étonne : « Quel intérêt avez-vous, Mandel, à écrire aussi mal le français ? » (il est vrai que Mandel prétendait avoir fait Normale Sup — lettres ou sciences peu importe puisque c’était un mensonge).
    Il a dit. Le peuple soviétique est cordial, généreux, ingénu, non pas violent, presque timide… Nous observons avec une sympathie profonde et sincère les efforts que déploie l’U.R.S.S. Pour lutter contre l’absolutisme (sic)… Je me réjouis quand je vois un peuple chercher le progrès social… (Edouard Herriot en 1934) Le même avait dit en 1920: « Le bolchevisme, est la dictature du vol, du meurtre et de l’ignorance. »
  •  J’ai aimé. La photo de ce pauvre Weinstein quittant le tribunal de Manhattan affalé sur un déambulateur, col de chemise et cravate en bataille. A faire pleurer dans les chaumières.
  • J’ai aimé. Netanyahou lâchant dans un discours qu’Israël est « une puissance nucléaire » et la réaction unanime des media parlant d’un « lapsus »! Car personne ne sait qu’Israël possède l’arme nucléaire, c’est le secret le mieux gardé au monde. Donc lapsus.
  •  J’ai aimé. « À la différence des autres «grands» de la littérature française (écarlate), Mauriac, Sartre ou Camus, Malraux a tenacement risqué sa peau pour ses idées. Lorsque Mauriac bénissait, de son vignoble de Malagar, les déterreurs de carmélites du frente popular, Malraux combattait dans les brigades internationales. Lorsque Sartre donnait la comédie aux occupants nazis, Malraux était dans le maquis. Lorsque Camus pontifiait dans la presse carnassière de la Libération, Malraux était avec ses chars sur le front d’Alsace. (…)  Quoi qu’on puisse dire de Malraux je ne pourrai jamais le mépriser. Quoi qu’on puisse dire de Sartre je ne pourrai jamais ne pas mépriser ce lâche. »  (P-A Cousteau, André Malraux, condottière de l’imposture,  Lectures Françaises, août 1958).
  • Votez pour ce que je dis (rien de nouveau sous le soleil) : En Angleterre, aux élections de 1935, travaillistes et conservateurs s’étaient fraternellement présentés devant le peuple souverain avec un programme de désarmement intégral. Les conservateurs l’avaient emporté et tout de suite leur chef, le vieux Baldwin avait fait voter 150 millions de nouveaux crédits militaires.
  •  Pourquoi pendant toute la période électorale nous avez-vous caché votre volonté de réarmer, avait demandé le chef de l’opposition.  Parce que dans ce cas, on n’aurait pas voté pour nous, avait répondu M.Baldwin.
  • J’ai un scoop pour vous : Trump, l’homme le plus puissant du monde, menace de détruire des sites  de la mémoire du monde en Iran. Comme les Talibans en Afghanistan, comme Daesh partout où il met les pieds, comme Dresde.  Comment a-t-il pu ne serait-ce avoir l’idée d’une telle monstruosité, d’une telle imbécillité, d’une telle inculture? Cet homme est un fou dangereux (il n’est certes pas le seul chef d’Etat dans ce cas, l’ennui c’est qu’il est le chef de l’armée la plus puissante du monde et qu’en God he trusts). Je tenais à vous le dire, car cela vous avait peut-être échappé pendant que vous discutiez (si vous êtes des 10 millions de parisiens pris en otage depuis un mois, car dans le Vaucluse, d’où j’écris ces lignes : la grève? Quelle grève??) de l’âge de la retraite des camarades de la SNCF et la RATP.
  • Attaque au couteau à Villejuif au cri «Allahou akbar» et le lendemain, à Metz accompagnée du même cri. Un policier tire et blesse le fou d’Allah. J’attends la suite : le policier mis en examen. SVP, pas d’amalgame et n’oubliez jamais que l’islam est une religion de paix.
  • Pauvre Queen! Comment remplacer Andrew et le couple Sussex depuis que le premier patauge dans la fange Epstein et que Meghan (pour laquelle mes lecteurs et lectrices savent que j’ai un faible) a décidé (pas folle, la guêpe californienne) de monnayer son titre de duchesse? Andrew a dû abandonner la présidence (dont les contributions qui vont avec) de quelque 320 œuvres caritatives et le couple Harry-Rachel-Meghan autant (elle allait quand-même pas passer le reste de sa vie de duchesse à se tartiner des visites d’hospices et de crèches?). Heureusement pour la couronne (et les miséreux), restent  la princesse Anne  et le prince de Galles (400 chacun).
  • Entrefilets sans importance. 35 suicides de policiers en 2018, 59 en 2019, un dès la première  semaine 2020/Le prince Harry devient un mari américain comme les autres. A nous le pognon! Ils pourront, eux-deux-Meghan, donner réponse lorsqu’à l’occasion de leurs prochaines sauteries à Martha’s Vineyard ou Beverly Hills un inconnu leur demandera « how much d’you make? »/ RDC (C pour démocratique, ça ne s’invente pas). 11 détenus meurent en prison de déshydratation et faute de soins. Par ailleurs, pour des centaines voire milliers de morts, l’ONU lance contre cette « république démocratique » une enquête pour crimes contre l’humanité. / Protestataires au régime des mollahs à Téhéran : officiellement 143 morts. Pour Amnesty International peut-être mille. / Le nombre d’obèses (indice de masse corporelle 30 ou plus) en Europe de l’Ouest a doublé en vingt ans. La France, l’Angleterre etc comptent 25 à 30% d’obèses dont deux sur trois sont des femmes et plusieurs centaines des enfants de moins de six ans. (1/10 seulement sont des obèses de constitution, le reste : malbouffe. Non obèses : à vos portefeuilles!, ndlr). / Les enfants passent plus de temps devant leurs écrans que devant leurs enseignants.

Derniers articles Tour d'horizon

Haut De Page