Buchenwald : le projet du musée de la saucisse est parti en fumée !

dans Tour d'horizon

Selon i24news Europe, chaîne de télévision israélienne lancée par Patrick Drahi en 2013, le projet de déménagement du musée de la saucisse d’Amt Wachsenburg prévoit une réinstallation à la périphérie de Muelhausen, charmante petite ville de Thuringe mais qui eut le malheur d’abriter un camp d’internement d’ouvrières dans les usines d’armement nazies. Selon Reinard Schramm, chef de la communauté juive de Thuringe : « Une installation sur les lieux d’internement d’esclaves juifs est inacceptable. »


Rédaction NSP
Par l’iconoclaste

Or, le futur musée de la saucisse se trouverait « en partie » sur le terrain où se situaient les baraquements abritant environ 700 ouvrières. Le fort sympathique musée de la saucisse propose nombre d’animations culturelles et de fêtes gastronomiques à la gloire de la plus célèbre des spécialités allemandes, avec la bière et a déjà annoncé son déménagement sur son site.
Cependant, l’article d’i24news laisse à penser que le projet pourrait partir en fumée sous la pression des communautés juives de Thuringe et des membres de la Fondation des Mémoriaux de Buchenwald et Mittelbau-Dora qui considèrent cette installation comme un « manque de sensibilité ».
Si l’on peut concevoir qu’en effet, certains voient dans cette installation « un manque de sensibilité », il est plus surprenant que le rédacteur de l’article d’i24 news passe du coq à l’âne en évoquant la création du nouveau parti « Le réveil des patriotes allemands »,  qualifié de « courant très radical de l’extrême-droite allemande » qui aurait adopté le bleuet, ancien symbole nazi et dirigé par André Poggenburg qui aurait qualifié les turcs émigrés de « conducteurs de chameaux. » A cela près que le bleuet a été récemment remplacé au sein de ce parti par l’Edelweiss …
Permettons-nous quelques interrogations ?
Quel rapport y-a-t-il entre un camp d’internement, une saucisse, un bleuet et un conducteur de chameau ?
La saucisse est-elle un symbole d’extrême-droite ?
Et si le musée s’installe, faudra t-il calculer la force du vent nécessaire à la dissipation des fumets de saucisse grillée ?
Bon allez, fi de toute cela, la pause déjeuner ce n’est pas pour demain, puisque le projet de déménagement est bel et bien parti en fumée