Vous lisez

Le feuilleton - page 3

Les feuilletons doivent être lus par petits bouts, aux cabinets. Jules Renard.

Le feuilleton

Chapitre 3 : Comment Candid.e.s se sauva d’entre les mahométans et ce qu’il devint

Rien n’était si beau, si leste si bling bling que les hordes de mahométans pratiquant l’honnête commerce du sucre en poudre dans les rues de Molenbequistan, sous l’oeil bienveillant de la Polizei. Les survêtements, les gourmettes rutilantes, les baskets flamboyantes, les djellabas immaculées et les niqab ténébreux formaient une harmonie comme il n’y en eu… Lire la suite

Le feuilleton

Chapitre 2 : Ce que devint Candid.e.s parmi les Antifas 

Candid.e.s, chassé du paradis de la bobosphère, marcha longtemps sans savoir où, pleurant à chaudes larmes. Il se coucha sans souper en compagnie de gentils punks à chiens qui l’accueillirent pour la nuit non sans lui avoir emprunté le peu d’argent qu’il possédait. Le lendemain, il se traîna vers la ville voisine qui se nommait… Lire la suite

Haut De Page