Vous lisez

Réflexions & Histoire - page 3

La réflexion est l'oeil de l'âme, c'est par elle que s'introduisent la lumière et la vérité. Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles.

Réflexions & Histoire

Hélie de Saint Marc, In Memoriam

Hélie de Saint Marc nous a quitté le 26 août 2013. Résistant, officier d’active de l’armée française, il a été décoré des plus hautes distinctions militaires avec treize citations. Il  a servi dans la Légion étrangère, en particulier au sein de ses unités parachutistes. Commandant par intérim du 1er régiment étranger de parachutistes, il a pris part à la tête de son régiment au putsch des généraux en Algérie en avril 1961.  Cela lui a valu d’être condamné à dix ans de réclusion criminelle. Gracié en 1966 par De Gaulle, il a été  réhabilité dans ses droits en 1978, il est élevé à la dignité de grand-croix de la Légion d’honneur le 28 novembre 2011.  Nous Sommes Partout,  a tenu à saluer la… Lire la suite

Réflexions & Histoire

Les crimes de l’épuration

« Il y a deux histoires, l’une que l’on enseigne et qui ment, l’autre que l’on tait parce qu’elle recèle l’inavouable » (Honoré de Balzac) Si l’on en croit l’historien Henri Amouroux, les Français étaient majoritairement pétainistes jusqu’au débarquement en Normandie le 6 juin 1944. Mais l’histoire d’après-guerre, écrite et enjolivée par les gaullistes et les communistes, a scindé le pays, de façon assez caricaturale, en deux camps : les résistants et les « collabos », ce qui permettait de minimiser les crimes commis à la libération : une période appelée « l’épuration » et qui, hélas, justifie bien son nom !   Lire la suite

Réflexions & Histoire

La révolution et le nationalisme en questions

En toute vérité, le nationalisme doit être reconnu comme une idée moderne. Il s’est en effet constitué insidieusement à partir du siècle des Lumières. Concrètement, le nationalisme peut se définir comme une doctrine accouplant unité politique et unité nationale. En France, le centralisme jacobin n’a eu de cesse de travailler à l’uniformisation, au détriment des particularismes provinciaux, us et coutumes. Un simple exemple parmi une multitude : le gouvernement républicain a longtemps interdit par la force de la loi aux parents bretons de donner un prénom breton à leurs enfants. Très récemment encore, différentes affaires de ce genre ont à nouveau… Lire la suite

Réflexions & Histoire

De l’Algérie Française … à la France algérienne

Le dimanche 1er juillet 1962, l’Algérie exsangue, privée de la majorité de ses Européens, vota sur la question de savoir si elle devait devenir un état indépendant. En répondant « Oui » à cette question, chaque électeur annulait pour sa part l’existence de l’Algérie française et ce fut la somme de ces « Oui » qui réduisit à néant cette Algérie-là dont l’existence avait commencé le 5 juillet 1830 lorsque les troupes du général de Bourmont, après avoir débarqué à Sidi-Ferruch, occupèrent la capitale des deys. Le gouvernement français, tel Ponce-Pilate se lavait les mains et tournait la page. Lire la suite

Page 3 sur 13
1 2 3 4 5 13
Haut De Page