Vous lisez

Zones occupées - page 16

L'apocalypse est lumineuse. Mais les crétins et les faux mages ne savent pas la lire, et ma patrie est crétinisée. Lucien Rebatet.

Zones occupées

« Profanation » et rappel de la tradition de l’Eglise : De Licques à Bruxelles

« S’il est une chose que toutes les religions, depuis la nuit des temps, partagent, c’est bien la distinction sacré / profane ; pur/impur. Il est évident à l’historien des religions que le pur et l’impur ne revêtent pas la même signification d’un système religieux à l’autre. En revanche, la distinction profane sacré, elle traverse le temps et les cultures, ou bien elle disparaît, ce qui tend à être le cas en Occident dans l’Eglise catholique. Souvent, du reste, gommer la distinction du pur et de l’impur conduit à la profanation du sacré, au sens le plus étymologique du terme. Rendre sacré,… Lire la suite

Zones occupées

Belgique : Célébration du ramadan dans une église

Non ce n’est pas une blague ! En Belgique, le Diable est aussi dans la place et la prétendue Eglise œcuménique Vatican 2 est heureuse ! Forcément le Bourgmestre socialiste imbibé de diversité se réjouit « Le vivre ensemble reste le fil rouge de Bruxelles ». Les familles des victimes des attentats islamistes  du 22 mars 2016 à Bruxelles apprécieront …  Le vivre ensemble ce n’est que du bonheur. Au-secours REX revient ! Lire la suite

Zones occupées

Un « comité présidentiel des villes » va être mis en place !

Les personnalités de ce « Comité présidentiel des villes » ne sont ni des élus, ni des acteurs institutionnels traditionnellement associés aux décisions locales.  Les proches du président les présentent comme les « capteurs » ou les « vigies » du chef de l’État, destinés à l’alerter et à l’alimenter en propositions directement remontées du terrain … On notera que la parité est à peine respectée : sur les vingt-cinq personnalités nommées, on n’y trouve que dix femmes … Lire la suite

Zones occupées

La Bosnie, nouveau pays de passage pour les migrants ?

Bosnie-et-Herzégovine – Depuis le déclenchement de la crise migratoire dans les Balkans occidentaux en 2014 (lorsqu’à l’automne 2014 une première vague massive de migrants venus du Kosovo fit irruption à la frontière serbo-hongroise), les routes empruntées par les migrants désireux de se rendre en Europe occidentale ont souvent changé, au gré des efforts plus ou moins importants consentis par les pays de transit de ne pas accepter la violation de leurs frontières. Lire la suite

Page 16 sur 19
1 14 15 16 17 18 19
Haut De Page