Vous lisez

Zones occupées - page 3

L'apocalypse est lumineuse. Mais les crétins et les faux mages ne savent pas la lire, et ma patrie est crétinisée. Lucien Rebatet.

Zones occupées

Les Français ne les supportent plus : je vais vous expliquer pourquoi …

C’est marrant, un islamiste rentre à la préfecture, tue 4 personnes. On en parle deux-trois jours. Mais heureusement pour les bien pensants, un vieillard a voulu incendier une mosquée et là bien sûr c’est le tollé général dans les merdias ! On nous en sert matin midi et soir en insistant bien sur le fait que cet homme âgé de 84 ans a été encarté RN. Pour détruire l’image du RN, l’occasion est bien trop belle. Loin d’approuver ce genre d’action, il faut quand même remettre l’église au milieu du village. Depuis 2012, ce sont 263 morts dans des attentats islamistes… Lire la suite

Zones occupées

« Le Christ moqué » : serait-ce un signe des temps ?

Au moment où à travers le « synode de l’Amazonie » fleurissent à Rome l’apostasie et les délires idolâtriques encouragés – ou plutôt clairement imposés – par le titulaire actuel de la chaire de Pierre que plus personne n’ose appeler « pape », la (re)découverte quasi miraculeuse d’un petit tableau appartenant à un ensemble de 4 panneaux constitutifs d’un des ventaux d’un petit diptyque peint vers 1280, apparemment démantelé au XIXeme siècle, dans lequel étaient représentées sur huit panneaux de taille semblable des scènes de la Passion du Christ, peintes par Cimabue n’est pas anodine. Lire la suite

Zones occupées

Abbé Rioult et Amazon : Le poids des mots, le choc des photos

L’excellent Abbé Rioult est l’auteur d’un ouvrage indispensable De la Question juive, vendu, entre autres sur Amazon. Il est à noter qu’Amazon, craignant sans doute les foudres de la LICRA, du CRIF , de l’UEJF et autres LDJ, a cru bon d’utiliser l’euphémisme pour vendre l’ouvrage et donc, d’en changer le titre. La Question juive est devenu La Question du peuple élu. Lire la suite

Zones occupées

Ils ont tué ma fille au Bataclan, et cette voilée ose pleurnicher !

Je n’en crois pas mes yeux ni mes oreilles. Une voilée partie assister à une séance plénière du conseil général de Bourgogne-Franche-Comté en compagnie de son rejeton a été interpellée avec juste raison par le conseiller Julien Odoul en raison de sa tenue vestimentaire complètement inadaptée dans l’enceinte même du conseil régional ! Moi qui croyais que cette honorable institution était laïque et que tout atteinte à la laïcité y était défendue ! Et bien j’en suis pour mes frais, comme l’a rappelé la présidente Dufay. Lire la suite

Page 3 sur 19
1 2 3 4 5 19
Haut De Page