Coupe du Monde : Daria Aslamova, grande reporter russe, victime d’une cabale pour avoir dit que les Français ne soutenaient pas tous leur équipe !

dans Résister

En ce dimanche de finale de coupe du monde, le téléphone sonne dans un petit coin de France  en pleine réunion familiale. Au bout du fil, le journaliste croate Robert Valdec et son épouse Daria Aslamova, grand reporter à Komsomolskaïa Pravda. Ils souhaitent avoir l’opinion des Français sur la finale Croatie-France.

Rédaction NSP
Rédaction NSP

Trois personnes vont s’exprimer et leur opinion est sans appel. Tous les trois soutiennent la Croatie car ils ne se retrouvent pas dans une équipe de France qui ne leur paraît pas les représenter. Ils disent très clairement qu’ils souhaitent la victoire d’une équipe d’origine européenne et donc la victoire de l’équipe croate : «  Cameroun, Sénégal, Mali, Guinée, Congo, Togo, Angola, le reste sont des arabes et quatre européens dont un espagnol, est-ce cela la France ? Il ne s’agit pas de racisme, mais nous affirmons que ce n’est pas une équipe française et que les Croates sont la dernière équipe européenne en lice. Nous les soutenons car ils ont les mêmes valeurs que nous. »
Daria Aslamova, forte de ces témoignages, écrit aussitôt son article pour démontrer qu’en France les « Bleus » n’obtiennent pas tous les suffrages, loin s’en faut.
Les bien-pensants des titres mondialistes moscovites ennemis du titre Komsomolskaïa Pravda lui tombent immédiatement dessus et hurlent au racisme. Ils vont jusqu’à accuser cette grande journaliste d’avoir tout inventé et de mentir sciemment pour écrire un article raciste ! Ils l’invitent même à procéder à son autocritique ! C’est fichu. Madame Aslamova n’est pas du genre à se coucher devant les Pol Pot cosmopolites … Sa plume est une épée au service de la vérité.
La rédaction de Nous Sommes Partout a pris contact avec l’une des personnes  interviewées qui a bien confirmé ses propos, sa tristesse d’avoir vu la Croatie perdre et sa colère face aux exactions qui ont suivi la victoire des « Bleus ».
La liberté de la presse et la liberté d’expression sont menacées partout dans le monde dès qu’une opinion va à contre-courant de la doxa. La censure est partout , même dans la presse russe.

La rédaction de Nous Sommes Partout apporte tout son soutien à cette grande reporter intègre et objective qu’est Daria Aslamova.

Derniers articles Résister

Haut De Page