Fascismes d’Europe

dans Arts & Lettres & Chansons

Le fascisme a été, avec le communisme, le principal phénomène politique du XXe siècle. Synthèse originale de socialisme et de nationalisme, plus héritier de Blanqui que de Bonald, il a essaimé dans toute l’Europe à des degrés divers, inspirant les uns et les autres. La plupart de ses dirigeants, y compris les deux plus célèbres, viennent de la gauche socialiste. Le fondateur historique du national-socialisme, l’autrichien Walter Riehl, était lui-même un ancien social-démocrate. Et son parti, la DAP devenue DNSAP, était la révision nationaliste d’un courant socialiste classique.


Zeev Sternhell, qui a consacré une part importante de sa vie au fascisme, a toujours exclu le national-socialisme de sa réflexion, et sa démonstration des origines socialistes du fascisme français a abouti à une aberrante conclusion, qui est de relier les Croix de Feu ou le régime de Vichy au fascisme, très loin de toute révision du socialisme et même par bien des aspects l’antithèse. Nous pousserons son raisonnement jusqu’où il n’a pas osé le mener.
Dans cet ouvrage, vous découvrirez un panorama exhaustif des fascismes d’Europe, de la centaine de groupuscules polonais et hongrois jusqu’aux grands partis au pouvoir, du Parti nationaliste islandais au NSDAP. L’idéologie commune de ce mouvement continental sera analysée, ses racines également. Cette expérience historique finira dans le froid de l’hiver russe puis dans les ruines de Berlin.
On ne saurait comprendre l’Europe d’aujourd’hui sans comprendre les égarements d’hier.

Fascismes d’Europe, Thomas Ferrier, Les Bouquins de Synthèse nationale (collection « Idées »), 148 pages, 18 euros (+ 5 euros de port). Sortie 9 juillet 2019.

Derniers articles Arts & Lettres & Chansons

Haut De Page