Jérusalem « capitale éternelle » d’Israël ? Enfin !

dans Réflexions & Histoire

Pourtant on voit déjà là qu’Israël et Juda sont deux entités territoriales et politiques distinctes .
Et après ce royaume double de David, l’existence même de celui de Salomon, hors contexte biblique, est totalement inconnue !
Le statut réel de Jérusalem, à l’époque supposée de David et de Salomon, revêt une importance différente selon qu’il est décrit dans la Bible (comme la capitale importante et prospère d’un grand « royaume unifié ») ou, au contraire, selon les données archéologiques qui contredisent radicalement une telle vision.

Le jugement de l’archéologue Israël Finkelstein, l’auteur de « La bible dévoilée » est sans appel : « L’idée que la modeste Jérusalem du Xe siècle, avec son arrière-pays à l’habitat clairsemé, ait régné sur les riches et prospères cités-États des lointaines vallées du Nord est tout à fait absurde. »

Selon Mario Liverani, auteur de « La Bible et l’invention de l’Histoire », ce « royaume unifié » n’est qu’une construction tardive des rédacteurs de la Bible, écrite pendant et au retour de l’exil à Babylone, et dont le contenu idéologique répond au besoin du moment : la Judée étant devenue province de l’Empire perse, il n’y avait plus alors de « royaume de Juda » !

L’archéologue David Ussishkin, spécialiste israélien reconnu des monuments hittites, initiateur des fouilles des sites de Lakish et Megiddo, a clairement démontré que « la Jérusalem de l’époque de Salomon n’est qu’un petit village pauvre et dépourvu de fortifications ».
Or après le règne, réel ou supposé, de Salomon, plus jamais dans l’Histoire, une entité politique indépendante portant le nom d’Israël et ayant Jérusalem pour capitale n’existera !

Aussi énorme que cela paraisse, il suffit de lire la bible – toujours invoquée – pour en être convaincu !
Au total, cette affaire de « Jérusalem capitale d’Israël », si elle a existé, n’aura donc pas duré un siècle …
C’était il y a trois mille ans !!!
Ensuite le royaume d’Israël (dit aujourd’hui « royaume du nord » pour ne pas dévaloriser l’image du nom Israël) va rapidement disparaître en tant qu’état. C’est le roi Omri qui bâtit sa capitale, Samarie, en -880…

Le nom en restera attaché à la province par la suite…
Les Assyriens s’emparent de la Galilée en -732.
En -724, Osée cherchera à s’allier à l’Égypte, pourtant l’occupant historique millénaire, pour se libérer de la pression assyrienne, mais l’armée de Salmanazar V bat les troupes israélites et assiège la capitale, Samarie, qui tombe en 722 av. J.-C.
Selon la méthode assyrienne, une très grande partie des dirigeants et de la population est alors déportée dans d’autres régions de l’empire assyrien.

Pages ( 2 sur 4 ): « Précédent1 2 34Suivant »

Derniers articles Réflexions & Histoire

Haut De Page