Le rituel maçonnique ? Le rituel d’une pensée inversée

dans Franc-Maçonnerie

La franc-maçonnerie se targue de défendre un idéal de fraternité et d’humanisme et au nom de cet idéal prône la liberté absolue de conscience, ce qui revient à placer l’Homme à la place de Dieu. « Tout ce qui est en haut est en bas et tout ce qui est en bas est en haut ».(Hermès Trismégiste) Cette citation résume toute la philosophie de l’inversion qui sous-tend la maçonnerie.

Klara Von Kustniz
Klara Von Kustniz

Et comment ne pas voir l’oeuvre du démon dans ce monde inversé qu’est le monde des Loges ? Tout y est mensonge et nombre de Frères et de Soeurs ne sont que de malheureux naïfs, trompés et fourvoyés par un discours lénifiant sur la Fraternité Universelle, la possibilité de s’améliorer en tant qu’être humain et celle de créer un monde meilleur. « Travailler à l’avènement d’une humanité meilleure et mieux éclairée » dit l’Article 1 de la constitution du Grand Orient de France. Comment ne pas se laisser prendre à de telles promesses ?

Un monde sans ordre naturel

La réalité est bien sûr tout autre … derrière « humanité meilleure et éclairée », il faut entendre « humanité sans Dieu, sans famille, sans ordre naturel des choses ». Le Maître maçon , lors de la cérémonie de passage au 3ème degré, ressuscite en Homme triomphant et se libère de toute dépendance envers la divinité. Une résurrection ? Voilà qui nous parle, à nous chrétiens catholiques, sauf qu’ici les maçons placent clairement l’homme à la place du Christ et la supercherie commence dès la cérémonie d’initiation du profane.

Lors de cette cérémonie, celui-ci « meurt » rituellement en descendant dans les entrailles de la terre (le cabinet de réflexion) avant de renaître et de recevoir « la lumière ». Finalement, tout le rituel maçonnique – quel que soit le grade- ne fait que singer le mystère de la Résurrection dans une effroyable inversion . Etre initié en maçonnerie, c’est tuer le Christ et ressusciter à sa place. Après avoir reçu la lumière, le nouvel apprenti maçon est revêtu d’un tablier d’agneau et de gants blancs.

Agneau sacrificiel, pureté toute symbolique de la couleur blanche. Dans le temple qui ressemble à s’y méprendre à une église, il est tourné vers l’Orient, simulacre de l’autel, et peut contempler un autre simulacre bien plus blasphématoire : celui de la Trinité en la personne du Vénérable Maître siégeant entre l’image de la lune et du soleil. On retrouve cette image sur ce que les maçons appellent un « tableau de loge » et qui évoque le Christ placé entre les deux Saint Jean, Saint Jean Baptiste et Saint Jean l’Evangéliste. Lorsqu’il passera au second degré, celui de compagnon, on lui fera contempler l’étoile flamboyante, parodie immonde de la Vierge Marie.

Des rituels inspirés de la liturgie catholique traditionnelle

Le malheureux naïf tombé aux mains de la secte maçonnique n’a bien sûr pas toutes les cartes en main pour comprendre le subterfuge et le piège dans lequel il est pris. Les rituels maçonniques, rédigés au XVIIIème siècle, se sont inspirés de la liturgie catholique traditionnelle, puisqu’il s’agissait alors de substituer une religion à une autre : substituer la religion de la raison à celle de Dieu pour mieux amener la religion républicaine et laïque chère au Très Cher Frère Vincent Peillon.
Plus de deux cents ans plus tard, l’entreprise a hélas presque parfaitement réussi et la république jacobine est bien en passe de triompher sur l’Ordre Social du Christ, malgré la Foi et l’abnégation des nombreux résistants.
Il a fallu pour cela tromper le peuple en lui promettant une hypothétique liberté et une prétendue fraternité et en lui imposant une laïcité qui se résume très clairement à l’éradication du christianisme. Et pour cela tous les moyens sont bons : ouvrir par exemple à notre époque la porte à l’islam.
En effet, la maçonnerie prétend conduire l’homme sur « la voie droite » comme le Coran dans la Sourate 1 Al-Fatiha « Guide-nous dans la voie droite » et le grand penseur adulé des maçons René Guénon s’est converti à l’islam. Substituer la raison à Dieu, substituer l’islam au christianisme…La maçonnerie ou l’art de la substitution… Art éminemment diabolique.

Parodie de messe

Le rituel du 3ème degré ne dit-il pas d’ailleurs qu’il faut retrouver la « parole substituée ». Mais pour comprendre tout cet édifice mensonger, il faut revenir aux sources des rituels et se rendre compte que la substitution porte aussi sur les textes.
Assister à une Tenue maçonnique, c’est assister à une messe à l’envers : la Planche lue par un Frère, c’est l’homélie ; le Tronc de la veuve, c’est la quête ; la Chaîne d’union, c’est l’eucharistie, les décors sont les habits sacerdotaux et l’on travaille de midi à minuit, vers l’obscurité. On peut donc bien dire que la Tenue maçonnique est une messe noire dans le sens où elle parodie la Sainte Messe.

Comment le naïf profane peut-il donc s’en rendre compte ? La maçonnerie a tout fait pour brouiller les pistes en s ‘introduisant jusqu’au sein de l’Eglise pour modifier la liturgie. Car telle est l’oeuvre de Vatican II : la liturgie d’origine a été transformée, dépouillée, expurgée et les traces du délit maçonnique ont été effacées …
Cependant, il suffirait au Frère maçon de se rendre dans une messe traditionnelle pour commencer à s’interroger sur ses activités nocturnes et secrètes et voir la vraie Lumière. La nuit et l’obscurité sont le domaine du maçon alors que le jour et la lumière sont celui du catholique.

Si le maçon persiste dans son erreur, il parviendra dans les hauts-grades dont les noms et mots secrets évoqueront des épisodes bibliques. Il sera Elu Illustre des 12 tribus , Prince de Jérusalem ou Grand Pontife pour arriver au 33ème degré Prince Sublime, 33 l’âge du Christ, Prince Sublime, Prince des ténèbres. Il invoquera Baphomet et deviendra un kabbaliste consommé et un affairiste hors-pair, adorateur de Mamon et du veau d’or.
Cependant qu’il se souvienne que « nul ne peut servir deux maîtres. Car il haïra l’un et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon » (Matthieu 6-24)

Rituel du Rite Français Moderne. 

Télécharger La Franc-maçonnerie ou la synagogue de Satan. 

Télécharger Infiltrations ennemies dans l’Eglise.