L’internationalisme, gastro-entérite de la civilisation !

dans Zones occupées

Quelle époque fantastique que celle que nous vivons. C’est vrai la France, l’Europe, l’Italie  sont en pleine explosion positive et tous les feux sont au vert depuis la fin de la dernière guerre et ce, grâce à la merveilleuse victoire sur le vilain méchant fascisme. Depuis, plus rien n’arrête l’envolée de la démocratie libérée ! Billet d’humeur noire …


Rédaction NSP
JULIUS CAIUS

On nous a tout donné sur un plateau et dans tous les domaines: le bonheur dans  le monde du travail. Nos misérables ouvriers exploités hier peuvent enfin revivre avec l’aide de la CGT. C’est vrai, lorsque tu te syndicalises à la CGT subventionnée ou plutôt soudoyée par le capitalisme, tu auras la chance de la voir saborder les usines et crier au diable ! Le rêve communiste, la ferveur du poing levé, l’égalité des ouvriers, la mise au banc des patrons infâmes, bref le parfait bonheur le lundi dès 7 heures, pour discuter des actions à venir pour la grandeur de la lutte ouvrière mais en restant de bons petits esclaves au service des banksters, tout cela sera à toi. Après le bonheur dans le monde du travail, la justice parfaite dans son rôle.
Nos gentils immigrés n’auront aucun souci, le pardon de tous leurs délits leur sera accordé d’office. Les procureurs à couche-culotte  seront pleins d’entrain pour innocenter ces pauvres agresseurs qui n’ont pas eu la chance d’être blancs.
“Pas de zone de non-droit” disent ils … Si ce pauvre Mohamed est un dealeur, c’est parce que la France n’a pas versé assez d’allocs à ses parents  vautrés à ne rien faire toute la journée, crachant sur la patrie et montrant leur haine du Français tous les jours. En revanche,  si tu t’appelles « Jean-Marie»  et que tu as montré un signe de rébellion physique envers Mohamed et que cela a tourné à ton avantage alors là: le même procureur à  couche-culotte se montrera moins clément et fera résonner son marteau avec zèle. C’est vrai, fini les injustices envers ce pauvre Mohamed et grâce à l’internationalisme,  il pourra tout faire: cracher sur des flics, violer, tuer, insulter. Le veinard verra  aussi le défendre des assos payées par les Français.
Mohamed sous le fascisme n’aurait pas pu être heureux.
Pauvre Mohamed !
Alors qu’en République, il aura même la chance d’entendre les appels à la prière résonner dans certains quartiers en France !
Quelle merveille que la république et quelle chose immonde que le fascisme .
En Italie, c’est la même musique. Les vainqueurs du fascisme s’emploient depuis 60 ans à couler le pays au nom de l’internationalisme. Le salut romain est presque devenu interdit car il pourrait – horreur! – rappeler les heures sombres d’un salut Mussolinien.
Non, non, c’est vraiment mieux maintenant : Lampedusa craque sous l’arrivée quotidienne des migrants, il n’ y a même plus de tri sélectif  sur le sable transalpin. Le cri de victoire des passeurs humanistes s’élève au dessus des vagues et l’Italie humaniste est bercée par le bruit des moteurs qui ronflent et fendent l’écume pour partir à la pêche et ramener au plus vite et encore les futurs maquereaux de l’Italie.
Et tant qu’on y est, 600 000  ouvriers  “agricoles” clandestins menacent de faire grève s’il ne sont pas régularisés, pendant que les commerçants ferment leurs portes pour cause de Covid, attendant désespérément de la part de Conte un geste de salut National.
La détresse des clandés obtiendra toujours les larmes gauchistes de ce magnifique gouvernement anti fasciste et le blanc italien continuera de morfler et de lutter pour sa survie. Merci, merci beaucoup de me permettre de vivre dans votre belle démocratie, merci de me permettre d’espérer un miracle alors que la sonnerie mortuaire se fait de plus en plus pressante. Merci, grâce à vous je suis fasciste , je suis fasciste parce que je vomis tous ce que j’ai écrit plus haut, je vomis votre internationalisme,  je vomis Mohamed,  je vomis votre justice pourrie et corrompue,  je vomis vos migrants déversés sur les plages de ma belle Italie.
En fait votre internationalisme est la gastro-entérite de toute  civilisation .
Je suis fier d’être Franco-Italien, fier d’être blanc, fier de ma chrétienté, fier de mon nationalisme, fier de mon sang italien et de ma terre natale.
SALUTO AL DUCE e ME NE FREGO.

 

Derniers articles Zones occupées

Les collabos …

Qui appelle-t-on collabo ? Ce sont ceux qui ont collaboré avec l’ennemi durant
Haut De Page