Macron The … Trump Baby Doll

dans Editos

Une certaine France dite Nationale avait vu dans l’élection de Donald Trump la promesse d’une Aube dorée en Europe lors des élections législatives et présidentielle. Foutaise. Trump est le miroir de Marine Le Pen. Un inculte blondinet américain fils de l’hérésie maçonnique absolue qui a créé ce pays dont la seule philosophie étatique et politique est la Guerre.

Rédaction NSP
Rédaction NSP

Nous avons la certitude que Macron et sa femme, mère spirituelle du farfadet de l’Elysėe, ont pardonné à Trump d’avoir été déloyal avec une partie de la fratrie du camp du Veau d’Or que tous ces clowns se doivent d’honorer et de servir.
Quelques pétards tirés sur la Syrie ont suffi.
Qui tire les ficelles ?
Le grand Peuple des Falafels unifié.
Croix de bois, croix de fer … si je mens je vais en Enfer.
Qui a tenté en vain d’y envoyer le Christ Sauveur ?
Replongez-vous dans vos classiques d’avant Vatican 2.
En France, près du château de Versailles, à la Résidence de La Lanterne, résidence des « installés héritiers de sang des Guillotineurs de la Terreur », la presse des financiers n’en peut plus de vendre … The Story ! A French Veau d’Or murmure à l’Oreille d’un US Veau d’or ! What a big feuilleton !
Tout cela pour dire qu’il est temps pour la France Eternelle de botter le cul à la République des clowns politiques, médiatiques, aux squatteurs de la Vraie France, celle d’avant 1789. De cette France qui avait un sens, un Dieu, un Roi.
Le farfadet de l’Elysée peut danser, gesticuler, pavoiser. L’hydre a le visage du Temple voulant détruite l’essence même du génie Français.
Nous devons lutter, dans l’Unité Nationale, contre le vent mauvais.
La France Eternelle ne peut et doit pas sombrer.
Elle se doit de Résister, de S’unir.


Ελευθερία ή θάνατος

Derniers articles Editos

Bruxelles blues …

Bruxelles, qu’elles sont loin « les plates-bandes d’amarante jusqu’à l’agréable palais de Jupiter »,
Haut De Page