Maurice Bardèche

dans Libres propos

Supporterons-nous que des milliers d’hommes, en ce temps, souffrent et se révoltent de notre refus de témoigner ? Ils repoussent cette camisole de force que nous voulons mettre à leur voix et à leur passé ; ils savent que nos journaux mentent, que nos films mentent, que nos écrivains mentent, ils le savent et ne l’oublieront pas. Refuserons-nous notre porte à la vérité ? »