Netanyahu annonce la guerre…

dans Tour d'horizon

Chacun sait que lorsqu’un régime politique bat de l’aile, un conflit armé arrange parfois bien des choses … Netanyahu, tiraillé entre laïcs et religieux au sein de sa majorité, incapable de former un nouveau gouvernement à la suite des dernières élections de ce printemps, a été contraint de renvoyer les Israéliens aux urnes : la nouvelle consultation aura lieu mi-septembre.


Rédaction NSP
Claude Timmerman

Pour Netanyahu ce nouveau vote est un pari risqué s’il le perd, car les casseroles financières qu’il traîne le conduiront fatalement en prison sauf s’il peut invoquer l’immunité liée à sa fonction de premier ministre. Et il sait que le procureur Mandelbit ne va pas le lâcher…
Face à une situation difficile rien ne vaut une bonne guerre, surtout quand on dispose actuellement d’un allié aux ordres comme les USA… Autre situation qui pourrait changer avec les prochaines élections américaines.
La conjoncture semble donc idéale et la pseudo-menace iranienne, savamment montée épingle par des médias aux ordres, pourrait même laisser au va-t-en-guerre Netanyahu une certain légitimité aux yeux de l’opinion internationale formatée…
Le titre d’info-Israël de ce matin est en soi évocateur : Troisième Guerre mondiale au Moyen-Orient : Bibi a contacté son rival Gantz pour une future unité d’urgence nationale ?
Extrait :
« Sommes-nous sur le point de voir la Troisième Guerre mondiale éclater au Moyen-Orient ?
En fait, ce qui était inhabituel est arrivé lorsque le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a demandé à de hauts responsables de la défense de donner des instructions à son principal rival politique, l’ancien chef d’état-major Benny Gantz, chef du parti bleu et blanc, et pourtant Netanyahu n’est pas obligé de l’informer des briefings de sécurité.
La question se pose de savoir pourquoi ?
C’est certainement une étape rare pour un adversaire politique qui se présente en pleine campagne électorale avec une lutte serrée.
Malgré les tentatives de certains analystes en Israël de lier le mouvement aux besoins politiques de Netanyahou, les indices montrent qu’Israël se prépare probablement à un conflit majeur sur un ou plusieurs fronts. »
Il est évident qu’avec Trump qui pousse à la roue, les Israéliens se sentent pousser des ailes ! Seules la présence et la détermination de Poutine ont permis jusqu’ici le maintien de la paix dans la région…
Mais pour combien de temps encore ?
Mais la présence de Poutine avant le G7 en France, comme l’invitation de l’Iran en marge du même G7 sont des signaux inquiétants pour les bellicistes forcenés, d’autant que, France et USA à part, la situation interne des états dudit G7 est partout instable…
Il y a donc urgence à engager l’irrémédiable…
Que la guerre fomentée au Moyen Orient s’étende ensuite à la planète n’est pas un souci : susciter la troisième guerre mondiale n’est pas une idée nouvelle dans le monde sioniste.
Les extrémistes, laïcs comme religieux, l’appellent de tous leurs vœux depuis plusieurs années déjà!
Cette affiche parisienne de l’hiver dernier en témoigne !

 

Derniers articles Tour d'horizon

Haut De Page