« On me dit que des juifs se sont glissés … » dans Wikipédia

dans Tour d'horizon

Nos lecteurs auront reconnu le début du sketch du regretté Pierre Desproges « On me dit que des juifs se sont glissés … vous pouvez rester. » En effet, la toile frémit d’horreur devant l’indicible depuis qu’un dénommé Kouassijp s’est infiltré dans Wikipédia pour y référencer les origines juives de certaines personnalités.


Rédaction NSP
Ivan Lévy

Alertée par Haïm Korsia, Grand Rabbin de France, la presse « libre » s’est emparée de l’affaire avec émoi. Dans les colonnes du Huffington Post, surgissent le fantôme de l’antisémitisme, les relents nauséabonds des années les plus sombres de notre Histoire, «  Ficher n’est jamais innocent, car cela revient à sélectionner, à distinguer, dans le but de mettre à l’écart. »
Non seulement cela nous glace le sang mais cela nous rappelle la fameuse affaire des fiches lorsque fin 1900, début 1901, le général Louis André fut contraint de démissionner après avoir pratiqué, avec l’aide du Grand Orient de France, le « fichage » des officiers catholiques afin de mieux bloquer leur avancement et de républicaniser davantage l’armée.
Naturellement, la députée Laetitia Avia, forte de sa proposition de loi contre la cyber-haine qui doit être examinée par le gouvernement en mai prochain, ne manquera pas de revenir sur cette déplorable affaire des fiches … Wikipédia.

Derniers articles Tour d'horizon

Haut De Page