Quand « Nord Littoral » se conduit en délateur contre la résistance patriotique …

dans Résister

L’article digne du site gauchiste La Horde … Le journal Nord Littoral, sévissant dans la région de Calais, vient, dans son édition d’aujourd’hui ainsi que sur son site de prouver une fois de plus sa servilité à l’égard du Système en calomniant notre amie Marie-Jeanne Vincent, courageuse militante de la résistance nationale et identitaire locale, suite à sa brillante intervention lors de notre 12e Journée de Synthèse nationale du dimanche 14 octobre dernier à Rungis.


Rédaction NSP
Par Synthèse Nationale

En effet, dans son discours, Marie-Jeanne, se référant à une étude réalisée par le site Nous sommes partout cliquez là en collaboration avec le journal Présent, avait dénoncé avec brio les méthodes utilisées par les petits domestiques de la finance mondiale que sont les « antifascistes » pour insulter les forces patriotiques. Méthodes liberticides directement inspirées, soit dit en passant, de celles utilisées par les bolcheviques en URSS dans les années 1930. Ainsi, le site intitulé La Horde, créé par des gens proches du quotidien Le Monde, est devenu un étalon en matière de délation. En le lisant, on comprend mieux pourquoi des excités obsessionnels style Méric ont agressé en juin 2013 avec la violence que l’on sait (cf. le n° hors série de Présent consacré à cette affaire actuellement en kiosques cliquez là) des jeunes patriotes à Paris.

MJV
A la Une …

Mais, revenons aux délires du jour de Nord Littoral. Toujours à l’affut du moindre prétexte pour déceler en chacun les germes de « la bête immonde », le journaliste, si l’on peut appeler cela un journaliste, s’est donné des frissons en écoutant le discours de Marie-Jeanne Vincent. Vous pourrez visionner et écouter par vous-même cette intervention (ci-dessous) et faire la comparaison avec les divagations du plumitif. Comme le rappelait notre directeur, Roland Hélie, dans un entretien sur la chaine TV Libertés (cliquez là) il y a quelques semaines, il nous suffit de dire « J’aime la France » pour que ces gens là entendent « Je suis nazi » (ou « Je suis fasciste »)… Ils n’entendent que ce qu’ils veulent entendre. Il leur suffit de retirer trois mots de n’importe quel texte (ou de n’importe quelle intervention), et ils ont vite fait d’envoyer n’importe qui, surtout s’il s’agit d’un de leurs opposants, devant un peloton d’exécution…

Rappelons que le 20 novembre prochain le directeur de publication  de Nord Littoral est convoqué devant le tribunal pour diffamations lors des dernières élections législatives (juin 2017) à l’encontre de Marie-Jeanne Vincent alors candidate de la Droite nationale à celle-ci.

En attendant, les Calaisiennes et les Calaisiens qui subissent chaque jour les conséquences du « Grand remplacement » imposé par le Système sauront reconnaître ceux qui se battent à leurs côtés pour que la France redevienne française et l’Europe européenne …

 

 

Derniers articles Résister

Haut De Page