clandestins

Somme : les clandestins se font la malle !

dans Résister

La plupart des clandestins installés autoritairement à Friville-Escarbotin (80) par le préfet la semaine dernière, avec la complicité active de la municipalité, sont partis.

D’une part, parce qu’ils souhaitent passer en Angleterre et vont tenter leur chance à Calais, Dieppe, Ouistreham ou Dunkerque. Et d’autre part, parce que, la veille de leur arrivée, les militants du Parti de la France avaient alerté les habitants de l’arrivée ces migrants. Il en a été de même à Moreuil (80).

Quoi qu’en dise la presse locale xénophile pro-invasion, les habitants des communes concernées étaient en très grande majorité hostiles à l’installation de ces clandestins, et la mobilisation des militants locaux du Parti de la France a été particulièrement appréciée et soutenue.

Partout où il le pourra, le Parti de la France sera aux côtés des Français qui refusent que leur commune soit colonisée par des migrants.

Source : Thomas Joly, secrétaire nationale du PDF.

Derniers articles Résister

Haut De Page