Tag archive

communistes

Les crimes de l’épuration

dans Réflexions & Histoire

« Il y a deux histoires, l’une que l’on enseigne et qui ment, l’autre que l’on tait parce qu’elle recèle l’inavouable » (Honoré de Balzac) Si l’on en croit l’historien Henri Amouroux, les Français étaient majoritairement pétainistes jusqu’au débarquement en Normandie le 6 juin 1944. Mais l’histoire d’après-guerre, écrite et enjolivée par les gaullistes et les communistes, a scindé le pays, de façon assez caricaturale, en deux camps : les résistants et les « collabos », ce qui permettait de minimiser les crimes commis à la libération : une période appelée « l’épuration » et qui, hélas, justifie bien son nom !  

Lire la suite

« Comme le sang sur Macbeth, l’ombre de Robert Brasillach revient sans cesse »

dans Entretiens/Réflexions & Histoire

Née en Suisse en 1948, L’association des Amis de Robert Brasillach (ARB) poursuit un fabuleux travail d’exégèse d’un des plus grands génies littéraires du XX ème siècle, lâchement assassinée le 6 février 1945 pour « faits d’intelligence avec l’ennemi » et dont la tombe au cimetière Charonne, dans le 20e arrondissement de Paris,  est toujours fleurie. Par ce crime, la “République” a surtout voulu faire taire une plume, un cœur pur, dont l’Aura rayonne toujours, y compris chez les plus jeunes. Rencontre avec Monique Delcroix, trésorière des ARB pour la France.

Lire la suite

« Mort aux confrères ! »

dans Arts & Lettres & Chansons

Tel est le sous titre du Dictionnaire de l’épuration des gens de lettres 1939-1949 que vient de publier Jacques Boncompain, ancien directeur de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD). M. Boncompain a prolongé son étude aux autres sociétés d’auteurs et d’éditeurs d’envergure nationale, savoir la Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique (SACEM) et à la Société des Gens de Lettres.

Lire la suite

Haut De Page