Tag archive

Euthanasie

Euthanasie pour tous, le souhait des francs-maçons ?

dans Franc-Maçonnerie

Le Grand Orient de France vient de se fendre d’un communiqué d’une rare hypocrisie au sujet de la mort tragique de Vincent Lambert, victime de la république.

Lire la suite

La République des assassins …

dans Editos

Ce matin à 8h24, Vincent Lambert, handicapé tétraplégique suite à un accident en 2008 est mort non de mort naturelle mais au bout de neuf jours d’agonie. Il est mort de faim, de soif. Certes sous sédation après que l’Etat républicain et des médecins ayant prétendument prêté un serment d’hypocrite plutôt que d’Hippocrate avaient décidé de mettre fin à un « acharnement thérapeutique ». Vincent Lambert n’était pas un légume. Sans doute a-t-il eu la malchance d’avoir des parents catholiques traditionalistes.

Lire la suite

Ils veulent tuer Vincent Lambert …

dans Tour d'horizon

Communiqué de l’association soutenons Vincent Lambert. La Cour de cassation a cassé l’arrêt de la Cour d’appel de Paris, mais uniquement sur une question de compétence, sans se prononcer sur le caractère obligatoire des mesures provisoires prescrites par les comités onusiens. Ces mesures provisoires demeurent et elles s’imposent au docteur Sanchez. Elles consistent à maintenir l’alimentation et l’hydratation de Vincent Lambert.

Lire la suite

Mais oui, mais c’est bien sûr, il faut les tuer!

dans Réflexions & Histoire

Monsieur Attali (né en 1943) dit : « Dès qu’il dépasse 60-65 ans l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et coûte cher à la société (…) je suis pour ma part en tant que socialiste contre l’allongement de la vie. L’euthanasie sera l’instrument essentiel de nos sociétés futures. » (on frémit à l’idée que M. Attali, par aberration, n’eût point été socialiste). Et Monsieur Minc (né en 1949) : « Moins d’accidents sur la route, moins de queue aux supermarchés, plus de logements libres (…). Il ne s’agit pas de rendre l’euthanasie obligatoire à-partir d’un certain âge (…) mais contraindre les vieux à s’éteindre de…

Lire la suite

La Parti de la France mobilisé pour la Vie

dans Tour d'horizon

Le 11 septembre dernier, dans l’émission Le Quotidien de Yann Barthès sur TMC, le professeur Bertrand de Rochambeau, Président de l’association nationale des gynécologues et obstétriciens de France (SYNGOF), lançait un pavé dans la mare en déclarant que la pratique de l’interruption volontaire de grossesse s’apparentait à un homicide (« Nous ne sommes pas là pour retirer des vies »), et en évoquant sa clause de conscience.

Lire la suite

Haut De Page