Tag archive

révolution

La révolution et le nationalisme en questions

dans Réflexions & Histoire

En toute vérité, le nationalisme doit être reconnu comme une idée moderne. Il s’est en effet constitué insidieusement à partir du siècle des Lumières. Concrètement, le nationalisme peut se définir comme une doctrine accouplant unité politique et unité nationale. En France, le centralisme jacobin n’a eu de cesse de travailler à l’uniformisation, au détriment des particularismes provinciaux, us et coutumes. Un simple exemple parmi une multitude : le gouvernement républicain a longtemps interdit par la force de la loi aux parents bretons de donner un prénom breton à leurs enfants. Très récemment encore, différentes affaires de ce genre ont à nouveau…

Lire la suite

Marion Sigaut : Gilets jaunes, Ancien régime et Révolution

dans Tour d'horizon

Depuis le début des événements, les références à la Révolution sont légion et elles sont toutes à côté de la plaque. Six minutes pour remettre les pendules à l’heure.

Lire la suite

Marion Sigaut : 1/ 5 – Le règne de la violence : la violence verbale

dans Réflexions & Histoire

Avant le déchaînement des flots de sang de Révolution, il y eut les flots de haine des hommes des Lumières. Une haine à mort contre tout ce qui refusait de se soumettre à l’idéologie nouvelle.

Lire la suite

Robespierre par Jean-Clément Martin

dans Arts & Lettres & Chansons

  Les deux principales images communément retenues de Maximilien de Robespierre sont celles de l’Incorruptible et du Tyran. Son action politique hante toujours les discussions intellectuelles et historiques plus de deux cent vingts ans après sa mort, tant il fut l’un des principaux moteurs de la Révolution au point de l’incarner. Aujourd’hui encore, aucune artère parisienne ne porte son nom. C’est dire la gêne ressentie face à l’héritage robespierriste par les autorités républicaines successives depuis 1794.

Lire la suite

Clemenceau par Michel Winock

dans Arts & Lettres & Chansons

Pour le centenaire de l’année 1917, les éditions Perrin ont publié en fin d’année dernière une magistrale biographie de Georges Clemenceau écrite par Michel Winock. Celle-ci était initialement parue en 2007. Elle a été revue, actualisée et augmentée pour cette édition de luxe, reliée et enrichie d’un cahier iconographique fort utile et très intéressant.

Lire la suite

Haut De Page